Tir à l’arc

Les Archers de Saint-Ghislain

Le tir à l’arc est un sport de précision et de concentration dans lequel les compétiteurs tentent de tirer leurs flèches au centre d’une cible avec leur arc. Historiquement, le tir à l’arc a été utilisé pour la chasse et le combat, tandis que dans les temps modernes, son utilisation principale est celle d’une activité sportive. Une personne qui pratique le tir à l’arc est appelée un archer. Le tir à l’arc est un sport olympique. Lors des compétitions, hommes et femmes sont séparés.

Les arcs utilisés de nos jours n’ont plus rien à voir avec leurs ancêtres. Le bois a souvent été remplacé par des fibres de verre ou de carbone et de l’aluminium. Ils sont équipés d’un viseur, d’un repose-flèche, de stabilisateurs, d’amortisseurs, de poids, et, pour certains, de cames (poulies dont l’axe est excentré) qui démultiplient la puissance de l’arc. Ainsi, lors des compétitions, les flèches tirées vers la cible peuvent avoir une vitesse dépassant 300 km/h.

  • Salle de la Pétanque Club de Tertre
  • Willy Patte
  • 0477 / 34 41 50

Société Saint-Pierre

Depuis 10.000 ans au moins, le tir à l’arc fut pratiqué pour chasser, et pour faire la guerre. Vers 1500, l’arrivée de l’arquebuse entraîne une disparition progressive de l’utilisation guerrière de l’arc. Le tir à l’arc devient alors un loisir puis un sport à part entière. L’une des premières compétitions se déroule en 1583, en Angleterre, avec plus de 3.000 participants. À partir du XIXe siècle on se sert de l’arc pour les loisirs, bien que l’utilisation pour la chasse ne disparaisse pas complètement. La chasse à l’arc est maintenant redevenue populaire.

Le tir à l’arc est un sport, même si l’effort physique ne comprend que 40 % d’une séance de deux heures environ. C’est donc, en loisirs, plutôt une activité de détente, très bénéfique pour se concentrer, déstresser et se reposer. Mais en compétition ou à l’entraînement, le tir à l’arc peut aussi être un sport fatigant, surtout au départ. Le tir à l’arc est avant tout un sport d’extérieur, de nature, toutefois, il se pratique à l’intérieur l’hiver pour d’évidentes raisons climatiques. L’aspect technique revêt une réelle importance dans la pratique du tir.

  • Salle communale de Villerot
  • Gérard TAULET
  • 065 / 62 10 32
  • 0498 / 13 43 44